La fête pendant la fête au fil des années…au bal à l’étable