Exposition « Les rennes Anga et Takana » – 2011

Le renne

Le renne est un cervidé à la queue courte, dont la robe a une coloration variant du gris au brun. Le poil possède la particularité d’être creux, ce qui l’aide à l’isoler du froid et à nager. Le mâle et la femelle portent des bois ou panaches qui tombent chaque année en hiver ou au printemps. Les pattes fines sont terminées par des sabots larges qui lui permettent d’évoluer plus aisément dans la neige ou la boue lors du dégel.

Le renne vit dans les régions situées au niveau du cercle polaire arctique et au-delà. On le trouve au Groenland, en Scandinavie, dans le nord de la Russie, de la Mongolie et de la Chine. Au Canada et en Alaska, il est appelé caribou. Il fréquente les forêts boréales et la toundra.

Le renne s’est adapté au froid et à l’obscurité qui règnent pendant les mois d’hiver. C’est avec les pattes, en grattant le sol gelé ou la neige qu’il trouve sa nourriture. Mais la pression qu’il exerce sur les plantes et le lichen à croissance lente, l’oblige à effectuer de longues migrations pour pouvoir s’alimenter.

Il peut ainsi parcourir plus de 6 000 kilomètres aller-retour, franchir des fleuves parfois en pleine débâcle, ou des bras de mer. Ces troupeaux peuvent parfois se composer d’une centaine de milliers d’individus, et s’étaler sur 300 kilomètres. C’est un coureur endurant qui peut tenir une heure à 40 km/h. Pour communiquer avec les autres membres de la harde, il grogne.

Source : https://www.futura-sciences.com/planete/definitions/zoologie-renne-8688/

Le Père Noël et ses rennes Anga et Takana à la Ferme aux mille lumières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.