Le film du quatrième centenaire de la Visitation Sainte-Marie – 1610-2010

Les fondateurs de l’Ordre

Jeanne-Françoise Frémyot, baronne de Chantal vient d’avoir sa vie brisée, à l’âge de vingt-huit ans, par un veuvage prématuré. Son époux bien aimé lui laisse quatre enfants en bas âge.

Mgr François de Sales est évêque de Genève depuis quinze mois lorsqu’elle le rencontre pour la première fois, lors de sa prédication du Carême de 1604.

Il deviendra bientôt son maître spirituel. Ces deux êtres hors du commun, irradiés de lumière divine, sont à l’origine de la fondation de l’Ordre de la Visitation Sainte-Marie.

Naissance de l’Ordre

Le jour de la Pentecôte 1607, François rencontrait Jeanne à Annecy et lui annonçait son projet de fonder avec elle un nouvel institut de vie religieuse : « la Visitation Sainte-Marie ». Il désirait donner à Dieu des filles d’oraison, des âmes intérieures qui puissent l’adorer en esprit et en vérité.

Le 6 juin 1610, fête de la Sainte Trinité, juste après la messe de l’évêché, Jeanne et ses compagnes passèrent la journée à visiter les pauvres et les malades. Le soir, François remit à Jeanne un abrégé des Constitutions, écrit de sa main, en lui disant : « Suivez ce chemin, ma très chère fille et faites-le suivre à toutes celles que le Ciel a destinées pour suivre vos traces ».

Tout un peuple les conduisit jusqu’à La Galerie, petite maison donnée par une bienfaitrice.

Anne-Jacqueline Coste, servante d’auberge de Genève, remarquée par François depuis quelques années les rejoignit.

Le lendemain, les nouvelles religieuses revêtirent leur simple habit de novices et commencèrent à étudier le Petit Office de Notre-Dame.

L’année de noviciat terminée, François vint recevoir les vœux des religieuses.

Six semaines après la fondation, de nouvelles vocations rejoignirent la fondatrice et la maison de La Galerie devint trop petite.

À la Toussaint 1612, la communauté s’installa dans une maison à l’intérieur de la ville (actuellement l’Hôtel de Savoie, à Annecy).

L’esprit de la Visitation est un esprit d’une profonde humilité envers Dieu et d’une grande douceur envers le prochain.

Le tournage de Ciné Art Loisir

Notre association réalisa un film pour relater l’histoire de la fondation en 1610 et également pour présenter les Visitandines de 2010.

Ce sont, en particulier, les religieuses de la Visitation Sainte-Marie de Saint-Flour qui acceptèrent de s’exprimer devant la caméra ainsi que plusieurs évêques.

Les Prélats interviennent à de nombreuses reprises dans ce document

Retrouvez ce film en DVD sur notre boutique en ligne en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.