La Chartreuse de Sélignac du val Saint-Martin – 1988

Sur la route de Saint-Claude, à une vingtaine de km de Bourg-en-Bresse, dans le massif triangulaire du Revermont, au creux d’un vallon verdoyant se dresse la grande bâtisse énigmatique de la Chartreuse de Sélignac. C’est dans ce « désert » que vivent les Frères et les Pères chartreux à l’abri des regards, en marge de notre société.

En 1988, Ciné Art Loisir réalisa un document tout à fait exceptionnel et bouleversant, en tentant de répondre aux nombreuses interrogations d’un large public sur la vie de prières, de silence et de solitude de ces chercheurs de l’absolu. Ce long-métrage d’une heure trente permit de faire réagir chaque spectateur sur la présence d’une communauté monastique à l’aube de ce XXIe siècle.

La vie des Chartreux, en effet, nous invite à une profonde réflexion sur la vie contemplative des différents Ordres religieux dans le monde.

À travers les images de son reportage, Ciné Art Loisir propose un voyage dans les hautes sphères de la spiritualité. Une « exploration » minutieuse, lucide et objective permet à chaque spectateur de découvrir le quotidien des moines cloîtrés, lesquels caressent depuis plusieurs générations la douce usure de la pierre séculaire.

Depuis des siècles, la règle des Pères chartreux n’a pas changé. Leur repas, par exemple, est toujours introduit dans leur cellule par un guichet. Tradition immuable, portée par le temps, les Pères chartreux prennent leurs repas au bord de la fenêtre.

La bibliothèque, abondamment garnie, constitue une source importante d’informations bibliques, théologiques et philosophiques qui donne aux religieux une grande maîtrise intellectuelle pour écouter Dieu et emprunter le chemin de la voie royale.

Un jour par semaine, le dimanche, les chartreux prennent leur repas en commun dans le silence absolu, conformément aux règles statutaires de l’Ordre.

Ce film reportage fait voyager dans l’univers de ces chercheurs de Dieu qui intercèdent pour le salut de l’humanité, dans une vie radicale, toute entière tournée vers la Sainte Trinité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.