La Visitation Sainte-Marie de Saint-Flour – 2012

Historique

Le monastère de la Visitation Sainte-Marie de Saint-Flour a été fondé le 8 septembre 1628.

Dès l’année 1618, Mgr de Noailles, évêque de Saint-Flour, avait exprimé à saint François de Sales son désir d’avoir un monastère de la Visitation dans son diocèse. La mort de ce dernier, en 1622, fit retarder ce projet.

Quelques années plus tard, Mgr de Noailles renouvela sa demande auprès de la cofondatrice de l’Ordre, Mère Jeanne de Chantal. Celle-ci répondit alors très favorablement au prélat. Puis la communauté s’accrut si fort que, l’année suivante, il fallut songer à agrandir la petite maison qui tenait lieu de monastère. Malgré d’importants travaux, le monastère demeurait toujours trop petit. En 1632, la première pierre du nouveau monastère était posée.

De 1704 à 1789, les années passèrent entre prospérité et épreuves douloureuses : misère, expulsions, suppression des maisons religieuses, persécutions et détentions.

En 1800, arrivent des jours cléments et bienveillants. La communauté des sœurs se reconstitue peu à peu dans un petit local de Saint-Flour.

Le 3 août 1823, commencent les fondations du monastère actuel de la Visitation. Trois ans après, les moniales s’installent dans leur nouvelle demeure.

En 1903, nouvelle vague de persécutions, fermeture du pensionnat, expulsion des Ordres religieux.

Durant la guerre de 1914-18, Mère Françoise-Marguerite Gênais usera de toutes ses forces pour protéger ses sœurs contre l’occupation allemande.

À partir de 1932, la communauté des moniales visitandines de Saint-Flour connaît de belles années de prospérité de joie et d’allégresse.

Le film de la série « Relief de France, les monastères » – 2011-2012

Au monastère de la Visitation de Saint-Flour, dans le Cantal, l’esprit des fondateurs y est toujours présent. C’est là la clé de la fidélité des Visitandines à l’Évangile et aux deux vertus du Sacré-Cœur : la douceur et l’humilité.

Et si les ordres contemplatifs étaient les témoins de ce qui demeure ?

C’est dans cet esprit que Ciné Art Loisir a réalisé, en 2012, un documentaire émouvant et d’une grande intensité grâce aux religieuses de la Visitation Sainte-Marie de Saint-Flour qui ont accepté de s’exprimer devant la caméra.

Ce long-métrage tente de répondre aux nombreuses interrogations du grand public sur la présence de moniales cloîtrées dans le corps de l’Église.

Retrouvez ce film en DVD sur notre boutique en ligne en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.