Les douze Apôtres de Jésus-Christ

Saint Jacques le Majeur

Dans le Nouveau Testament, Jacques le Majeur est nommé « Jacques, fils de Zébédée ». Son épithète le Majeur lui vient de sa grande ancienneté parmi les apôtres du Christ. Cela permet aussi de le distinguer de l’autre apôtre « Jacques, fils d’Alphée ». Sa mère est Marie Salomé. Pêcheurs à Capharnaüm au bord du lac de Tibériade, le Seigneur les appelle lorsqu’ils sont occupés à réparer leurs filets. Ils le suivent. Leur tempérament ardent, généreux et emporté leur vaut d’être surnommés par Jésus « fils du tonnerre ».

Jacques, avec son frère Jean et avec Simon-Pierre, faisait partie des intimes de Jésus. Ils furent tous trois témoins de sa Transfiguration et de son agonie.

Il sera le premier des douze Apôtres à subir le martyre, décapité en 44 après Jésus-Christ à Jérusalem sur ordre du roi Hérode Agrippa.

D’après les récits, saint Jacques partit du Proche-Orient prêcher dans la péninsule ibérique, puis à Jérusalem. Ses compagnons transportèrent ses reliques en Galice et le tombeau aurait été retrouvé quelques centaines d’années plus tard, au IXe siècle par un ermite qui eu une révélation dans son sommeil. Selon cette tradition chrétienne, le tombeau de saint Jacques reposerait donc en Galice, dans la ville de Compostelle.

Théodomir, évêque d’Ira-Flavia reconnut ce tombeau comme étant celui de saint Jacques au IXe siècle. Le roi Alphonse II y fit édifier une église. Puis le pape Léon XIII officialisa la reconnaissance du tombeau de saint Jacques en 1884.

Le pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle devint l’un des plus importants du Moyen Age. De nombreux chemins menaient à Compostelle depuis toute l’Europe occidentale. Aujourd’hui encore, des dizaines de milliers de pèlerins continuent de se rendre à Compostelle chaque année.

Pour lire la suite, cliquez ci-dessous sur la page suivante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.